Enfin les photos (voir le 3eme album sur la droite sous bento et douceurs...). J'ai ADDDOOOOrrrééee cette incursion au Japon! La beauté des paysages, la gentillesse et la délicatesse des japonais et leur goût du détail. La première semaine nous avons vu ou vécu des choses plus incroyables les unes que les autres tous les jours : découvrir l'effervescence de Tokyo, la beauté de Nara et ses daims câlins sous les cerisiers en fleurs, se faire inviter à boire des bières par le service des eaux de Kyoto en plein après-midi sous les cerisiers encore, participer à l'ascension de la tour principale du château d'Himeji avec des papis et mamis tout contents d'être là (et aussi pour moi manger des bentos le plus souvent possible!).

   Nous pensions avoir plus de mal à nous déplacer ou nous repérer sur place mais en fait toutes les indications sont traduites en anglais dans les grandes villes et les lieux touristiques et surtout les transports en commun sont supers bien organisés : j'ai vraiment apprécié la rapidité des voyages en Shinkansen (TGV en bien mieux) et la rigueur avec laquelle tout est indiqué sur les quais afin qu'on puisse tout de suite se placer au bon endroit et ne rester que quelques minutes en gare. Ce qui m'a le plus surprise c'est l'étendue des villes dans les plaines... Les endroits plus ou moins plats sont extrêmement urbanisés et seules les collines et montagnes sont recouvertes de végétation de laquelle émergent quelques temples. J'avais une image des japonais très ecofriendly (trop regardé Myazaki moi...) alors que j'ai eu une grande impression de gâchis d'énergie à tous les niveaux (isolation approximative, distributeurs de canettes chaudes et froides à tous les coins de rues, siège de toilette chauffant...) : la nature est maîtrisée dans les parcs et jardins magnifiques mais à la montagne, difficile de trouver des sentiers de randonnée et nous avons été surpris que la plupart des japonais aient plutôt peur des gentils daims à Nara... C'est seulement une impression que j'ai eu et je ne sais pas si elle est proche de la réalité des choses ou pas!

    Nous avons eu la chance d'y être en pleine floraison des cerisiers ce qui rajoutait à l'effervesence générale et nous avons souvent été accompagnés de nombreux touristes japonais lors de nos excursions, ce qui est bien appréciable (comparé aux autres pays asiatiques où nous étions souvent avec beaucoup d'étrangers, ce qui enlève un peu au charme de découvrir un pays quand même...). Bref, ça nous a tellement plu qu'on parle déjà d'y retourner un jour, pourquoi pas en automne!